LUNDI 7 MAI 2018 - UNE JOURNÉE À CARANTEC

écrit par - mai 11, 2018

"Carantec n'est pas un lieu de passage, si vos pas vous y mènent un jour, nécessairement vous y revenez!" 


Carantec c'est toute mon enfance. Mes grands-parents paternels étaient propriétaires d'une maison nommée Ker André et située à quelques secondes de marche de la Grève Blanche. On empruntait ce long couloir entouré de murs de pierre, et plus on avançait, plus on voyait la mer se dessiner. 


Maintenant que je n'habite plus en Bretagne, dès que je viens passer quelques jours auprès de ma famille, je reviens toujours à Carantec si la météo est clémente. Ici on respire l'air de la mer, on marche sur le sable fin de la Grève Blanche, on escalade les rochers, on se promène dans les ruelles ou sur l'île Callot quand la mer est basse, on observe les maisons en pierre et les jardins fleuris, on contemple la mer et ses bateaux tout simplement.

La Grève Blanche


Cette superbe journée, je l'ai passée en compagnie de ma famille. Il faisait beau, le ciel était parfaitement bleu et mon neveu, âgé seulement de 2 ans était aux anges. L'eau était froide mais cela ne lui a pas empêché de se baigner !





Carantec, ce n'est pas la dernière fois que tu me vois. Je reviendrai bientôt je te le promets.

Vous aimerez aussi

0 commentaires